DU BOIS COMME FINITION INTERIEUR

Le bois exerce une fonction de « tampon » sur le climat de l’habitat.  Le taux d’humidité des pièces contenant beaucoup de bois est considérablement plus stable que celui des pièces sans bois. Si vous voulez un bois de caractère, observez son veinage, son coloris, son grain, la présence de nœuds.

Grâce à sa faible conductibilité thermique, la différence de température entre une surface en bois et son environnement est minimale : il ne faut pas chauffer beaucoup pour atteindre et conserver une température agréable.

Le bois ne se charge pas en électricité statique : il n’attire pas la poussière et les saletés. Il génère un effet positif sur le confort acoustique en limitant la propagation des ondes sonores en répartissant leur énergie.

UNE MAISON EN OSSATURE BOIS

Les murs sont réalisés sur la base d’un « squelette » constitué de membrures de bois espacées de 40 ou 60 cm, entre lesquelles sont placés les matériaux isolants. Cette technique de construction permet également une préfabrication de murs complets en usine, à l’abri des intempéries. L’achèvement peut être obtenu en quelques jours seulement car il n’y a pas de temps de séchage.

DU BOIS COMME PAREMENT EXTERIEUR

Le parement extérieur sert de rempart contre les intempéries. Il est souvent réalisé en bardage (planches de bois qui peuvent être peintes, traitées ou laissées naturelles).